Réseau juridique du Québec (avocat.qc.ca)
Documentation juridique
Plus de 1000 pages pour vous

Vous et votre avocat


Texte rédigé par le Barreau du Québec


Contenu

Qui peut être avocat?

Une question de choix

Que dois-je révéler?

Combien ça va coûter?

À quoi sert le Barreau

Pourquoi un avocat?

Pour certaines urgences


Bien sûr, certaines personnes réussissent à régler leurs différends sans l'aide d'avocats ni l'intervention des tribunaux. Elles s'occupent de tout et ne voient pas la nécessité de recourir aux services d'un professionnel du droit. Pourtant, devant la multiplication des lois et règlements, il devient de plus en plus difficile de s'y retrouver.

Ainsi, il arrive fréquemment qu'en raison de leur méconnaissance de la loi ou des procédures judiciaires, ces personnes se retrouvent aux prises avec de sérieux problèmes. Trop souvent, on ne pense à consulter un avocat qu'au moment où ses affaires sont gravement compromises.

Votre avocat est là pour vous aider, non seulement à vous sortir d'une impasse mais surtout pour vous éviter d'y tomber.

Qui peut être avocat?

Pour exercer la profession d'avocat au Québec, il faut avoir obtenu un baccalauréat en droit - ou l'équivalent - d'une université reconnue; il faut également avoir suivi les cours de formation professionnelle et réussi les examens de contrôle du Barreau, ainsi qu'avoir effectué un stage pratique sous la direction d'un avocat ou d'un juge.

Une question de choix

Il est important de bien choisir son avocat car il est primordial qu'une relation de confiance mutuelle s'établisse entre ce dernier et son client. Si vous ne connaissez pas d'avocat, demandez aux personnes en qui vous avez confiance de vous en suggérer un. C'est généralement votre meilleure source de renseignements. À défaut, les gens de Montréal, de Québec, de Laval et de Longueuil peuvent avoir recours aux services de référence de ces barreaux aux numéros de téléphone apparaissant plus bas.

Vous ne devez jamais vous sentir obligé de retenir les services d'un avocat en qui vous n'avez pas pleinement confiance. C'est vous le client et ce sont vos droits qui sont en jeu, donc n'hésitez pas à exercer le droit de CHOISIR votre avocat, même si vous êtes bénéficiaire d'un mandat d'aide juridique.

Que dois-je révéler?

Lorsque vous aurez choisi votre avocat, il faudra lui exposer votre cas dans tous ses détails. Votre avocat a le devoir de bien préparer chacune de ses causes et toutes les communications que vous aurez avec lui demeureront strictement confidentielles, à moins que vous ne lui permettiez de les divulguer. Votre avocat est tenu au secret professionnel .

Combien ça va coûter?

Dans tous les cas, le Code de déontologie du Barreau oblige l'avocat à s'assurer que son client soit informé du coût approximatif prévisible de ses services.

Si vous ne pouvez pas vous entendre, changez d'avocat.

Il est fortement recommandé de conclure une entente écrite avec son avocat tant sur la nature et l'étendue du mandat qu'on lui confie que sur le montant ou le mode de calcul de ses honoraires.

L'avocat calculera ses honoraires en se basant sur son expérience, le temps consacré à l'affaire, la difficulté du problème soumis, l'importance de l'affaire et la responsabilité assumée, la prestation de services inhabituels ou exigeant une compétence ou une célérité exceptionnelle, le résultat obtenu ainsi que les honoraires judiciaires déjà prévus aux tarifs approuvés par le Barreau et le ministère de la Justice. Les modes de facturation habituellement utilisés sont:

  • le pourcentage retenu sur les sommes obtenues et perçues;
  • le tarif horaire; ou
  • le tarif forfaitaire (un seul montant pour tout le mandat, sans égard à la quantité de démarches requises pour le mener à terme).

Si malgré toutes ces précautions, vous éprouvez un différend avec votre avocat sur le montant de ses honoraires, vous pouvez vous adresser au Syndic qui, par sa conciliation, tentera d'y trouver une solution. Il s'agit d'un service gratuit qui a fait la preuve de son efficacité.

À quoi sert le Barreau

La principale fonction du Barreau est de protéger le public. D'abord, il limite l'admission à la profession aux seuls candidats qui possèdent la compétence et les qualités requises pour s'acquitter efficacement et avec diligence des mandats qui leur seront confiés.

Par la suite, le Barreau continue d'exercer une surveillance de la profession, principalement par le biais du Syndic qui reçoit les plaintes et fait enquête sur la conduite des avocats ainsi que par le Comité d'inspection professionnelle qui assure le maintien et la promotion de la compétence professionnelle des avocats en exercice.

Pourquoi un avocat?

En plus de son rôle traditionnel devant les tribunaux, l'avocat agit dans toutes les sphères du droit. Ses connaissances lui permettent de régler, ou mieux encore, de prévenir des problèmes de toutes sortes. Il peut aider à réduire vos impôts, vous conseiller en matière d'environnement, de transport, de commerce intérieur ou international, de financement ainsi que dans vos rapports avec les divers paliers de gouvernement.

L'avocat joue également un rôle de premier plan dans les relations interpersonnelles les plus diverses: adoption, divorce, séparation, testament, règlement de succession, immigration...

L'avocat est un professionnel du droit. Il ne faut pas hésiter à le consulter dès qu'on est confronté à un problème d'ordre légal ou juridique. Avoir recours à ses services en temps utile peut vous éviter bien des problèmes et, très souvent, vous épargner des pertes financières considérables. N'attendez pas qu'il soit trop tard!

Pour certaines urgences

Pour le cas où vous auriez besoin de consulter un avocat criminaliste alors que vous êtes conduit à un poste de police, le Barreau du Québec a mis sur pied un service gratuit de consultation téléphonique en opération 24 heures sur 24. Il en est de même pour les mineurs n'ayant personne pour les conseiller et les représenter. Les numéros de téléphone sont disponibles dans tous les postes de police à Montréal.

Quelques numéros de téléphone importants

BARREAU DU QUÉBEC Maison du Barreau
445, boulevard Saint-Laurent
Montréal, Québec H2Y 3T8
514 954-3400 (tous les services)
1 800 361-8495 (sans frais)
BUREAU DU SYNDIC - MONTRÉAL

Barreau du Québec
445, boulevard Saint-Laurent
Montréal, Québec H2Y 3T8
514 954-3438

BUREAU DU SYNDIC - QUÉBEC Barreau du Québec
76, rue Saint-Paul, #300
Québec, Québec G1K 3V9
418 692-2888
SERVICE DE RÉFÉRENCE - MONTRÉAL Barreau de Montréal
Palais de Justice
1, rue Notre-Dame Est, bureau 9.80
Montréal, Québec H2Y 1B6
514 866-2490
SERVICE DE RÉFÉRENCE - QUÉBEC Barreau de Québec
Palais de Justice
300, boulevard Jean-Lesage, bureau 5.03
Québec, Québec G1K 8K6
418 529-0301
SERVICE DE RÉFÉRENCE - LAVAL Barreau de Laval
Palais de Justice
2800, boulevard Saint-Martin Ouest, bureau 3.10
Laval, Québec H7T 2S9
514 686-2958
SERVICE DE RÉFÉRENCE - LONGUEUIL Barreau de Longueuil
Palais de Justice
1111, boulevard Jacques-Cartier Est, bureau RC.01
Longueuil, Québec J4M 2J6
514 468-2609
SERVICE DE RÉFÉRENCE - LAURENTIDES-LANAUDIÈRE Lundi et Mardi

Barreau des Laurentides-Lanaudière
Palais de Justice
200, rue Saint-Marc
Joliette, Québec J6E 8C2
450 752-6774

Mercredi, Jeudi et Vendredi

Barreau des Laurentides-Lanaudière
Palais de Justice
400, rue Laviolette
Saint-Jérôme, Québec J7Y 2T6
450 565-3417


À jour au 31 mars 2000

Avis. L'information présentée ici est de nature générale et est mise à votre disposition sans garantie aucune notamment au niveau de son exactitude ou de sa caducité. Cette information ne doit pas être interprétée comme constituant des conseils juridiques. Si vous avez besoin de conseils juridiques particuliers, vous devriez consulter un avocat.

© Copyright 1997 - , Barreau du Québec, Tous droits réservés.