Réseau juridique du Québec (avocat.qc.ca)
Documentation juridique
Plus de 1000 pages pour vous

Les limites monétaires pour la Cour des petites créances et la Cour du Québec


Me Marc Gélinas , avocat, MBA, Jurismedia inc.

Texte mis à jour par : Me Valérie Lafond


Les limites de compétences monétaires de la Division des petites créances et de la Cour du Québec sont fixées respectivement à 15 000$ et 85 000$. Avant le 10 juin 2002, soit avant l'entrée en vigueur de la Loi portant sur la réforme du Code de procédure civile, ces montants étaient fixés respectivement à 3 000$ et 30 000$.

Ce changement est majeur, autant pour les avocats que pour le grand public québécois, puisque la représentation juridique est interdite pour les causes entendues par la Division des petites créances. Donc, pour tout litige impliquant une somme plus petite ou égale à 15 000$, les québécois devront veiller seuls à la protection de leurs droits.

Ces nouveaux montants s’appliquent impérativement à toutes les causes dont les procédures ont été intentées le ou après le 1 janvier 2015, mais il faut noter que ce changement dans la procédure n’a aucun effet sur les causes pendantes.


Dernière mise à jour : 22 janvier 2016

Avis : L'information présentée ci-dessus est de nature générale et est mise à votre disposition sans garantie aucune notamment au niveau de son exactitude ou de sa caducité. Cette information ne doit pas être interprétée comme constituant un ou des conseils ou avis juridiques. Si vous avez besoin de conseils juridiques particuliers, veuillez consulter un avocat ou un notaire.