Dossier de crédit commercial amélioré - Aide
 
Articles du dossier Explication
Indice de paiement (PI) L’indice de paiement (PI) est une mesure numérique des habitudes de paiement de l’entreprise et il est calculé strictement sur la distribution des sommes dues pour une période chronologique. Cela se fait en multipliant le pourcentage du total dû pour chaque période chronologique par un facteur de pondération.

Comme tout autre moyen de mesure, il définit ce qui est bon et mauvais, grand ou petit, lent ou rapide, etc. L’indice de paiement s’étend de 0 à 100. Plus le pointage de l’entreprise est près du zéro, mieux elle paie ses fournisseurs. Un pointage de zéro indiquerait que tous les fournisseurs sont payés selon les modalités. Un pointage de 100 sur cette échelle est le pire pointage qu’une entreprise peut obtenir. Cela signifierait que tous les fournisseurs sont payés à la troisième période de retard. La plupart des entreprises ont un pointage entre 20 et 30.

Le pointage ressemble aux jours de retard sur les modalités. Quelqu’un qui obtiendrait un pointage de 60 paierait ses factures à environ 90 jours, ce qui est traditionnellement le moment où les entreprises commencent à placer leurs comptes en recouvrement. Notre analyse démontre que les entreprises canadiennes paient en moyenne leurs factures à environ 52 jours. Cela se traduirait par un indice de paiement de 22. Cinquante pour cent de tous les indices de paiement sont sous les 20 et 75 % de tous les Indices de paiement sont sous les 30. Lorsqu’une entreprise atteint un indice de paiement de 40, vous vous attendez à voir des créances remises en recouvrement. Un indice de paiement de 40 indique que les factures sont payées en moyenne à 70 jours, certaines plus lentement, d’autres plus rapidement.

La plupart des abonnés d’Equifax trouvent l’Indice de paiement fort utile pour suivre les tendances adoptées par les entreprises pour payer leurs fournisseurs trimestre par trimestre, dans la section des tendances des dossiers de crédit. Si la société a toujours payé ses factures lentement, il y a de fortes chances qu’elle continuera de le faire; le risque est probablement faible. Cependant, si, trimestre après trimestre, l’Indice de paiement indique des paiements de plus en plus lent, le manque de stabilité des liquidités accroît probablement le risque de crédit. Si les créances en recouvrement sont aussi placées conjointement avec un Indice de paiement élevé, le risque de crédit est de beaucoup accru.

Calcul de l’indice de paiement

PI = (% CUR)+(% PD1 x 3)+(% PD2 x 5)+(% PD3 x 7)-100
6
Pointage d’information de crédit (CI) Le pointage d’information de crédit mesure sept éléments d’information qui pourraient figurer sur chaque dossier de crédit Equifax, c.-à-d. nombre d’années en fichier, comment les fournisseurs sont payés et la survenance de données négatives (créances en recouvrement, poursuites, jugements et chèques refusés). Chacun des sept éléments est mesuré sur une échelle de zéro à 10. Plus le pointage est élevé, plus le risque est élevé. Puisqu’il y a sept éléments, le pointage le plus élevé possible serait de 70. **Lorsque Equifax détient de l’information sur le dossier provenant du bureau du surintendant des faillites, le pointage CI courant n’est pas calculé. Plutôt, nous le "marquons" comme un 70 pour informer le client qu’il devrait consulter tout le dossier pour avoir plus de renseignements.

Même les nouvelles entreprises peuvent recevoir un pointage avec cette échelle. Puisqu’elles n’ont pas d’antécédents avec des fournisseurs pouvant permettre de prédire leur comportement futur, elles reçoivent automatiquement un pointage de 20. Moins de 20 sur l’échelle présente un faible risque.

Statistique de répartition Equifax Canada:
Le 8 août 2003, les pointages d’information de crédit de plus de 2 millions d’entreprises dans la base de données d’Equifax ont été répartis de la façon suivante:

Faible pointage (CI 0 à 9) = 3%

Risque moyen (CI 10 à 20) = 88%
CI 10 = 22%
CI 11 à 14 = 29%
CI 15 to 19 = 18%
CI 20 = 20%

Au-dessus de la moyenne, risque élevé et très élevé (CI 21 à 70) = 9 %
CI 21 à 30 = 6%
CI 31 à 40 = 2%
CI 41 à 70 = 1%
Interrogation Il s’agit de la date où vous avez demandé ce dossier dans la base de données d’Equifax.
Numéro de dossier Il s’agit du numéro interne à Equifax et il est utilisé de façon interchangeable avec le numéro de sujet. Si, plus tard, vous désirez commander un rapport sur cette entreprise, vous pourrez utiliser ce numéro pour économiser du temps en sautant la fonction recherche qui retourne une liste de semblables.
Numéro de sujet Il s’agit du numéro interne à Equifax. Il est utilisé de façon interchangeable avec le numéro de dossier. Si vous désirez commander un rapport sur cette entreprise à l’avenir, vous pouvez utiliser ce numéro pour économiser du temps en sautant la fonction recherche qui retourne une liste de semblables.
Entreprise Il s’agit du nom de l’entreprise comme rapporté à Equifax par les fournisseurs de données. Certains rapportent la dénomination sociale de l’entreprise, d’autres les noms commerciaux ou des noms abrégés. Equifax ne consulte pas les registres fédéraux et provinciaux afin de vérifier ou de mettre à jour les noms apparaissant dans ses fichiers.
Secteur d’activités Equifax collecte cette information de plusieurs sources. Celle que nous avons reçue est indiquée sur cette ligne. Bien que l’entreprise puisse s’adonner à diverses activités, seule la première branche d’affaires est inscrite.
CTI Il s’agit de l’industrie primaire dans laquelle opère l’entreprise. Ce système de Classification type des industries a été élaboré aux États-Unis et on y fait référence sous le nom Codes CTI 1987.
SCIAN Semblable au code CTI, le système de classification des industries de l'Amérique du Nord a été élaboré en 1997 et est destiné à y devenir la norme. Il est utilisé largement comme norme pour identifier les types d’industrie auxquelles appartiennent les enteprises. Le code SIC est également très utilisé.
Établi dans la base de données Equifax depuis Il s’agit de la date à laquelle un premier dossier a été créé pour cette entreprise dans la base de données d’Equifax. Un nouveau dossier de crédit est créé dans la base de données d’Equifax lorsque nous recevons de l’information sur une ligne d’opération de fournisseur non antérieurement appariée, une créance en recouvrement ou un chèque retourné. Notre expérience a démontré que cette date diffère souvent d’au moins six mois d’avec la date réelle de lancement de l’entreprise.
Ventes annuelles Equifax obtient cette information lors d’un entretien direct avec l’entreprise, une enquête de tierce partie ou un algorithme élaboré pour prédire les ventes.
Employés Equifax obtient cette information lors d’un entretien direct avec l’entreprise ou de sources de données de tierces parties.
Date d’incorporation Il s’agit de la date à laquelle l’entreprise a déposé ses documents d’incorporation auprès du gouvernement fédéral et provincial.
Personnes-ressource(s)/titre(s) Jusqu’à cinq noms de personnes-ressources pour les entreprises figurent sur le rapport sommaire. S’il y en a plus sur le fichier, ils apparaissent dans la section détail. Equifax collecte cette information auprès des registres d’entreprises, lors d’entretiens avec l’entreprise ou de clients qui nous fournissent cette information. Cela peut comprendre des administrateurs, des directeurs, des actionnaires, des chefs de service, des employés de comptes créditeurs et plusieurs autres. Equifax considère que l’information est exacte quand elle lui est rapportée et ne la vérifie ni ne la met à jour, dans la plupart des cas, après réception.
Graphique de la tendance de l’information de crédit Le graphique représente le pointage d’information de crédit pour neuf trimestres, en plus d’afficher le pointage courant. Voir l’explication du pointage de l’information de crédit pour tous les détails de son calcul. Chaque pointage trimestriel est basé sur l’information à la fin de ce trimestre civil. Le pointage IC courant est calculé en date du jour où le dossier est commandé. Le graphique vous permet de voir en un coup d’œil si le risque décroît, est stable ou s’accroît et fait ressortir les pointes et les creux saisonniers.
Graphique des tendances de l’Indice de paiement Le graphique représente l’Indice de paiement sur neuf trimestres en plus d’afficher le pointage courant. Voir l’explication de l’Indice de paiement pour tous les détails de son calcul. Chaque Indice de paiement trimestriel est calculé à partir des habitudes de paiement d’ensemble pour l’entreprise durant ce trimestre particulier. L’Indice de paiement courant est calculé à partir de l’information figurant au dossier 90 jours précédant immédiatement le jour où le dossier est commandé. Le graphique vous permet de voir en un coup d’œil si la vitesse à laquelle l’entreprise paie ses factures ralentit, est stable ou s’améliore et fait ressortir les pointes et les creux saisonniers.
Activité récente depuis Pour les besoins du dossier, Equifax définit l’activité récente comme étant la période commençant le premier jour du dernier trimestre jusqu’au jour où le dossier est commandé. Par exemple, un dossier commandé le 16 août afficherait une activité récente du 1er avril au 16 août. Un dossier commandé le 10 janvier afficherait une activité récente du 10 octobre au 10 janvier. Les éléments illustrés ici représentent le nombre de comptes et les dollars associés à ces comptes défaillants, le nombre et le montant d’articles défavorables rapportés durant cette période et finalement, le nombre de fois que ce dossier a été commandé par des clients d’Equifax durant cette période.
Articles défavorables en dossier À partir de nombreuses sources partout au Canada, Equifax collecte l’information défavorable qui peut affecter une entreprise. Le nombre et le montant en dollars pour chaque type sont rapportés ici. Les articles défavorables sont vidés lorsqu’ils ont plus de cinq ans. Pour tous les détails sur chaque élément défavorable, consultez la section Détails du dossier.
Information générale sur les fournisseurs Cette section dresse la liste de l’information sommaire sur tous les fournisseurs de cette entreprise actuellement en fichier à Equifax. Elle est ventilée en deux catégories: fournisseurs financiers et fournisseurs de production. Les fournisseurs financiers sont définis par Equifax comme ceux ayant des soldes qui n’ont pas à être payés en entier tous les mois. Cela comprend les cartes de crédit, les achats de voitures et de machinerie ou tout crédit-bail. On peut en inclure d’autres. Les fournisseurs de production comprennent ceux qui fournissent les biens et services pour les entreprise "au jour le jour". *L’information des fournisseurs financiers n’est pas utilisée dans le calcul de l’Indice de paiement et celle ci-décrite se base sur l’information reçue par Equifax ces 13 derniers mois, apparaissant actuellement dans la section Détail du dossier. Les interrogations sur le compte sont des deux dernières années.
Articles défavorables Ces articles comprennent l’information sur les chèques retournés, les créances en recouvrement, les poursuites, les jugements et l’information en provenance du Bureau du surintendant des faillites. Equifax collecte cette information régulièrement d’une variété de sources. Elle est gardée en dossier dans la base de données d’Equifax durant cinq ans.
Interrogations en dossier Il s’agit du nombre de fois qu’un dossier sur cette entreprise a été commandé à Equifax ces deux dernières années. Dans la section Détail du dossier, les dates et les demandeurs sont détaillés.
Chèques refusés Les clients rapportent cette information à Equifax. Ce sont les chèques retournés à ces clients par les institutions financières.
Chèques refusés – date du chèque Il s’agit de la date imprimée sur le chèque, comme le bénéficiaire l’a reçu.
Chèques refusés – date rapportée Il s’agit de la date à laquelle le chèque refusé a été rapporté à Equifax.
Chèques refusés – raison Il s’agit des raisons pour lesquelles le chèque n’a pas été compensé. La raison la plus courante est SP (sans provision). Cependant, il y a 30 raisons pour lesquelles une institution financière peut décider de ne pas honorer un chèque:
  • Article contrefait
  • Article préautorisé mal encodé
  • Banque de compensation non identifiée
  • Changement non parafé
  • Chèque postdaté/périmé
  • Compte fermé
  • Compte transféré
  • Divergence des montants
  • Domiciliation incorrecte
  • Domiciliation requise
  • Endossement contrefait
  • Endossement requis
  • Fonds gelés
  • Fonds non compensés
  • Garantie requise
  • Irrégulier
  • Mauvaise devise
  • Mal enregistré
  • Ne peut retracer
  • Non admissible à compensation
  • Opposition à un chèque
  • Paiement préautorisé rejeté
  • Pas le droit de tirer des chèques
  • Signature(s) illisibles
  • Signature(s) irrégulières
  • Signature(s) non autorisées
  • Signature(s) requises
  • SP
  • Timbre bancaire requis
  • Tireur décédé
Chèques refusés – état L’information est rapportée à Equifax par l’entreprise qui a reçu le chèque. L’état indiqué sur le chèque/compte est celui à la date RAPPORTÉE et l’état ne fait PAS l’objet d’un suivi ou d’une mise à jour au-delà de la date rapportée.
Créances en recouvrement Il s’agit d’un sérieux problème avec un créancier. L’information de créances en recouvrement est rapportée à Equifax directement par des douzaines d’agences de recouvrement au Canada. Cette information et mise à jour régulièrement. Seule l’information d’agences de recouvrement tierces est entrée dans cette section. Donc qu’une entreprise qui place un compte en recouvrement à "l’interne" apparaîtrait toujours dans la section des fournisseurs de lignes d’opération sur le dossier.
Créances en recouvrement rapportées – débiteur Il s’agit du nom de l’entreprise contre qui le recouvrement a été entamé.
Créances en recouvrement rapportées – créancier Il s’agit du nom de l’entreprise/entité qui a placé le compte du sujet en recouvrement.
Créances en recouvrement rapportées – fermée S’il y a une date dans cette section, cela signifie que la mesure de recouvrement a pris fin. Voir l’État pour connaître la raison de la fermeture du compte. Les raisons habituelles sont compte payé, réglé ou abandonné.
Créances en recouvrement rapportées – agence Si l’agence de recouvrement désire que son nom soit affiché sur nos dossiers de crédit, le nom apparaîtra ici.
Créances en recouvrement rapportées – état Il s’agit de l’état courant de la créance en recouvrement. Cette information est mise à jour régulièrement et vous dit les progrès accomplis par l’agence, le cas échéant.
Créances en recouvrement rapportées – date de placement Il s’agit de la date à laquelle le compte a été remis à une agence de recouvrement tierce.
Créances en recouvrement rapportées – montant placé Il s’agit du montant que le créancier a demandé à l’agence de recouvrement pour recouvrer la créance en son nom.
Créances en recouvrement rapportées – montant payé Si un montant est entré ici, l’entreprise a fait un paiement ou a retourné les biens pour régler la créance. Si le montant complet a été payé, l’état de la créance serait payé en entier.
Créances en recouvrement rapportées – dernier paiement Si l’entreprise a fait un versement sur la créance en recouvrement, alors une date serait entrée ici, indiquant quand le plus récent paiement a été fait sur cette créance.
Poursuites Il s’agit de poursuites quelques fois appelées Demande instructive d’instance ou brefs qui indiqueraient le début d’une poursuite par un plaignant contre l’entreprise-débitrice.
Jugements Il s’agit d’un ordre de la Cour qui place la responsabilité sur l’entreprise-défenderesse. Le plaignant a présenté sa cause devant le tribunal. Un jugement par défaut est semblable, mais le défendeur n’a pas formé de défense contre lui dans les délais prescrits.
Autre information juridique Il s’agit d’affaires juridiques importantes pour l’entreprise qui ne sont pas considérées défavorables et qui n’affectent pas le pointage de crédit de l’entreprise à Equifax. Les articles les plus communs dans cette section sont: avis de désistement, règlement à l'amiable. Ils sont liés à des poursuites ou à des jugements déjà en dossier. D’autre information pourrait comprendre des saisies-arrêts, la saisie d’actif.
Type de poursuite Il s’agit d’un type de document qui a été déposé auprès de la Cour. Dans la plupart des provinces, une action commence par une demande instructive d'instance ou bref. Une action peut être résolue de plusieurs façons: jugement, jugement par défaut, avis de désistement ou ordonnance de rejet sont les plus fréquents. Dans la section Autre information juridique, vous pourriez voir des ordonnances de saisie, des brefs, des saisies ou toute autre action devant les tribunaux.
Plaignant Il s’agit du nom de la personne, de l’entreprise ou de l’entité qui a entamé la poursuite.
Nom du défendeur sur les documents de la Cour Il s’agit du nom de l’entreprise, comme il apparaît sur les documents judiciaires. Il est possible qu’une instance soit rejetée si la dénomination sociale n’apparaît pas sur les documents. Par conséquent, les plaignants minutieux feront une recherche dans les registres officiels du gouvernement pour obtenir la dénomination sociale du défendeur telle qu’elle apparaît dans les documents d’incorporation.
Montant Dans le cadre d’une poursuite (demande instructive d’instance ou bref), il s’agit du montant que le plaignant veut obtenir. Dans un jugement ou un jugement par défaut, le montant est celui que la Cour a ordonné au défendeur de verser au plaignant.
Date de dépôt Il s’agit de la date à laquelle la poursuite a été déposée au greffe ou dans le cas d’un jugement, il s’agit de la date à laquelle la Cour a rendue son verdict.
Cour Il s’agit du type de Cour où la poursuite est entendue. Les limites monétaires provinciales et d’autres facteurs déterminent le tribunal. Par exemple, vous pouvez y voir la Cour des petites créances, la Division générale ou la Cour suprême.
Localisation de la Cour Il s’agit généralement de la localisation du palais de justice. Par exemple, vous pouvez voir le "Palais de justice de Montréal" à Montréal ou pour de plus petites compétences, vous pourriez ne voir que le nom de la ville.
Numéro du greffe Il s’agit du numéro de greffe utilisé par la Cour. Il peut aider, Equifax, ses clients ou d’autres parties intéressées à chercher les documents à la Cour, si désiré.
Raison Si sur les documents de la Cour, le plaignant a donné une raison générale pour sa poursuite contre le défendeur, alors cette raison apparaîtra ici. Lorsqu’une entreprise en poursuit une autre, les trois raisons les plus communes sont: argent dû, biens vendus et livrés ou le contrat.
Chiffres des tendances du risque Cette table vous permet de voir les chiffres derrière le graphique sur la première page du dossier. L’information de chaque rangée représente un trimestre civil et vous permet de voir toute fluctuation dans les habitudes de l’entreprise. Si l’entreprise, un terrain de golf par exemple, connaît des hauts et des bas saisonniers, vous les verriez ici. L’information que vous voulez étudier s’il y a un changement important dans n’importe quelle colonne d’un trimestre à l’autre ou d’une année à l’autre. Une augmentation soutenue, une hausse prononcée du pointage d’information de crédit ou des retards pourraient être signe d’ennuis.
Chiffres des tendances du risque – pointage d’information de crédit À la fin de chaque trimestre civil, Equifax calcule le pointage CI. Un pointage relativement stable ou qui décroît sur les neuf derniers trimestres est ce que vous aimeriez voir. Des pointes récentes ou une hausse soutenue du pointage pourrait être signe d’ennuis. Les fluctuations de cinq points ou moins ne devraient pas être alarmantes à moins qu’elles ne se produisent souvent.
Chiffres des tendances du risque – nombre de fournisseurs Il s’agit du nombre de fournisseurs d’opérations commerciales qui ont rapporté leurs comptes clients à Equifax à chaque trimestre. On peut s’attendre à une hausse du nombre de fournisseurs pour une entreprise en croissance. Une baisse pourrait signifier que certains fournisseurs d’opérations ne rapportent plus de comptes à Equifax, qu’ils ont cessé de faire des affaires avec l’entreprise ou peut-être qu’ils ont maintenant des modalités CR (contre remboursement). (Normalement, Equifax exclut du dossier les lignes d’opérations commerciales de fournisseurs ayant un solde de zéro.)
Chiffres des tendances du risque – total dû, montant courant, 1re période de retard, 2e période de retard, 3e période de retard Ces colonnes représentent le montant total impayé pour le nombre de fournisseurs-rapporteurs qui respectent un calendrier civil particulier. Il s’agit d’une consolidation chronologique des comptes.
Échelles du pointage du risque Ces échelles sélectionnées par Equifax décrivent le risque lié à un pointage par rapport à toute la base de données. En 2003, la distribution de la base de données ressemblait à ceci:
  3 % étaient dans la zone de 0 à 9
  88 % étaient dans la zone de 10 à 20
  6 % étaient dans la zone de 21 à 30
  2 % étaient dans la zone de 31 à 40
  1 % étaient dans la zone de 41 à 69
Un pointage de 70 ne figurera pas dans la section des Tendances du risque puisqu’un 70 est un signal, non pas un risque calculé. Plutôt, le pointage réel calculé apparaîtra ici sans tenir compte de l’information des faillites antérieures.
Pointage d’information de crédit pour cette entreprise Il y a sept facteurs qui composent le pointage d’information de crédit. Le pointage le plus faible pour chaque facteur est zéro et le plus élevé est 10. La somme des sept facteurs donne le pointage d’information de crédit.

Voici une liste des facteurs et les raisons pour lesquelles nous les avons inclus:
  • Années en dossier – les entreprises de moins de 2 ans présentent un taux d’échec élevé. Celles de moins de cinq ans ont de meilleures chances, mais présentent encore un risque élevé d’échec. Une fois qu’une entreprise est en dossier depuis 9 ans ou plus, le risque associé au "lancement" n’est plus un facteur.
  • Indice de paiement courant – Une entreprise qui paie ses factures à échéance connaîtra vraisemblablement moins d’interruptions de fournisseurs qu’une entreprise qui accuse des retards.
  • Nombre d’opérations commerciales en fichier – Une entreprise qui compte de nombreux fournisseurs-rapporteurs d’Equifax a vraisemblablement la confiance de ses fournisseurs qui la considèrent solvable. Equifax donne un pointage plus élevé aux entreprises avec peu ou pas de fournisseurs pour deux raisons: Premièrement, il est possible que le manque de fournisseurs-rapporteurs soit imputable au fait qu’il n’y a pas de soldes à rapporter (c.-à-d. CR) ou que, comme mesure de précaution, Equifax ajoute des points de risque, car elle n’a pas suffisamment d’information pour décerner une bonne cote. Nous recommandons la précaution.
  • Le dernier Indice de paiement du dernier trimestre complet comparé à l’Indice de paiement de l’année précédente – Nous comparons les habitudes de paiement de l’entreprise à un moment dans le temps par rapport à la même période de l’année précédente. Si les fournisseurs rapportent recevoir des paiements plus lentement qu’auparavant, elle obtient des points de risque plus élevé. Si elle paie plus rapidement ou à peu près pareil, elle ne reçoit pas de points de risque.
  • Nombre d’articles défavorables – La plupart des entreprises éprouveront des problèmes ou des différends au cours de leur existence. Si elles n’ont aucun ou un article défavorable en dossier ces deux dernières années, le pointage n’en tient pas compte. Si elles en ont deux ou quatre, elles reçoivent quelques points de risque. S’il y en a plus, voilà une raison de revoir en détail ces articles. Ces entreprises reçoivent, en conséquence, plus de points de risque.
  • Date du plus récent article défavorable – Si un article défavorable a été rapporté sur une entreprise il y a plus d’un an, il a vraisemblablement été traité et n’affectera pas la conduite des affaires. Un pointage de zéro est donné. Si un élément a été rapporté ces deux derniers mois, il faut s’en préoccuper et examiner les détails de l’événement. Un pointage élevé est donné.
  • Le montant des articles défavorables relativement au montant en dossier pour les fournisseurs – Equifax additionne tous les montants des articles défavorables de ces deux dernières années et divise le montant total dû aux fournisseurs. Si le ratio est élevé, un pointage élevé est donné. Cela est fait pour tenir compte de l’impact que les éléments défavorables pourraient avoir sur l’entreprise. Par exemple, une poursuite de 100 000 $ contre un magasin de grande surface est relativement mineure, alors qu’une poursuite de cette somme contre le magasin du coin peut avoir un impact sur sa capacité de faire des affaires.
1re période de retard Il s’agit de la première période de retard des comptes clients de fournisseurs commerciaux. La plupart des entreprises canadiennes vendent selon des modalités de 30 jours et, par conséquent, les montants de la 1re période de retard présentent un retard de 1 à 30 jours. Certaines entreprises offrent des modalités différentes. Par exemple, les fournisseurs de denrées fraîches peuvent vendre selon des modalités de 7 jours, alors que ceux qui vendent de la machinerie lourde peuvent proposer des modalités de 60 jours. En utilisant les périodes de retard plutôt que les JOURS de retard, Equifax peut normaliser le calcul des habitudes de paiement de l’entreprise.
2e période de retard Voir l’explication de la 1re période de retard.
3e période de retard Voir l’explication de la 1re période de retard.
Courant Cette colonne représente les montants impayés mais pas encore dus aux fournisseurs. Si, par exemple, un fournisseur a des modalités de crédit de 30 jours, cela représente des approvisionnements remontant entre 1 et 29 jours.
Total du retard Dans la table: Sommaire de toutes les références de crédit par industrie – 13 mois, le montant total du retard représente tous les montants en retard d’un jour ou plus. Bref, c’est le total des montants en retard pour la 1re, la 2e et la 3e période de retard.
Exposition totale du crédit Il s’agit du montant total dû à tous les fournisseurs qui ont rapporté de l’information à Equifax ces 13 derniers mois. Chaque ligne d’opération commerciale dans la base de données d’Equifax est unique et vient de sociétés différentes. Equifax ne répète pas les lignes d’opérations commerciales sur un même dossier. Par exemple, si l’entreprise XYZ a rapporté une ligne d’opération commerciale en janvier puis, a soumis à nouveau son expérience en mars, la ligne de janvier n’apparaîtra plus sur le dossier.
Exposition du crédit unique le plus élevé Il s’agit du plus important montant de crédit accordé à cette entreprise par un fournisseur unique qui rapporte de l’information à Equifax.
Exposition du crédit moyenne Pour obtenir ce chiffre, nous faisons simplement le total de toutes les sommes dues et les divisons par le nombre de fournisseurs pour cette entreprise.
Références de crédit Cette information provient d’entreprises qui font affaire avec le sujet. Des centaines d’entreprises rapportent régulièrement leur information de comptes clients à Equifax. Celle-ci est mise à jour fréquemment et est rapportée comme elle apparaît sur les relevés de comptes des fournisseurs. Dans certains cas, il pourrait y avoir des différends ou des crédits dont Equifax n’est pas au courant (voir Fournisseur).
Dix plus IMPORTANTES références de crédit Il s’agit des dix plus importants fournisseurs de crédit de cette entreprise enregistrés dans les fichiers d’Equifax. Ils sont affichés du plus grand au plus petit selon le montant TOTAL DÛ. Alors que les fournisseurs de données d’Equifax rapportent régulièrement (au trimestre) l’information présentée ici donne les dix plus importants fournisseurs en dossier d’aujourd’hui à il y a 13 mois.
Données d’insolvabilité Chaque semaine, Equifax reçoit un fichier électronique du Bureau du surintendant des faillites (Industrie Canada). Cette information détaille les cessions volontaires, les cessions involontaires, les mises sous séquestre, les avis d’intention et les propositions de faillite. Il s’agit d’un signe évident de graves ennuis financiers pour l’entreprise et Equifax garde cette information en dossier durant cinq ans.
Fournisseurs Les clients d’Equifax qui fournissent de l’information commerciale ont l’option de voir leur nom ou leur branche d’activité inscrite sur les dossiers. Ce sont les entreprises qui font affaire avec le sujet et qui rapportent leurs expériences à Equifax. Voici certaines des abréviations que vous pourriez voir MFR-fabricant, WHL-grossiste, CONTR-entrepreneur ou SVCS-services.
Date rapportée Il s’agit de la date à laquelle Equifax a versé cette ligne particulière d’information dans la base de données.
Crédit élevé Il s’agit du montant fourni à Equifax par le fournisseur de données. C’est généralement le montant de crédit le plus élevé que ce dernier a accordé à un moment donné à l’entreprise en question. Certains fournisseurs rapportent leurs limites de crédit dans cet espace plutôt que le crédit élevé accordé. Si le fournisseur de données ne spécifie pas de montant, l’ordinateur d’Equifax affichera le montant total dû dans ce champ.
Total dû Il s’agit du montant total que l’entreprise doit aux fournisseurs au moment où l’information est envoyée à Equifax.
Information bancaire Moyennant des frais, Equifax communique avec la banque d’une entreprise pour obtenir de l’information. Peu de temps après avoir reçu cette information, nous l’ajoutons à la base de données pour la partager avec tous les utilisateurs de dossiers.
Solde courant du compte (activité bancaire) Il s’agit du solde dans le compte (opérations) courant de l’entreprise en date de l’entretien avec la banque. Certaines banques rapportent des chiffres, d’autres rapportent des groupes de montants. Equifax n’a pas de contrôle sur la façon dont la banque rapporte cette information et celle-ci est affichée comme elle est reçue.
Ligne de crédit autorisée Il s’agit du montant d’emprunt autorisé par l’institution financière pour les besoins fonctionnels de cette entreprise. Cette ligne est généralement utilisée par les entreprises pour aider le roulement de leur encaisse. Il n’y a pas de modalité et le montant fluctue généralement de mois en mois, de saison en saison.
Utilisation de la ligne de crédit Il s’agit du montant que l’entreprise a emprunté sur sa ligne de crédit au moment de l’entretien avec la banque.
Cote de la ligne de crédit Cette information nous est fournie par l’institution financière.
Garantie? Par quoi? Si l’institution financière détient une garantie pour la ligne de crédit accordée à l’entreprise, elle est généralement indiquée ici. Souvent, ce qui sert de garantie n’est pas disponible au moment de l’entretien, mais ce serait, par exemple, de la machinerie, de l’équipement, des comptes clients, etc.
Détails des prêts Cette information est collectée lors d’un entretien avec l’institution financière. Elle est en vigueur à la date à laquelle le rapport bancaire a été obtenu.