Réseau juridique du Québec (avocat.qc.ca)
Documentation juridique
Plus de 1000 pages pour vous

Avantages et inconvénients du franchisage


Me François Alepin, Alepin Gauthier, avocats, Laval


Contenu

Avantages du franchisage pour le franchiseur

Inconvénients du franchisage pour le franchiseur

Avantages et inconvénients du franchisage pour le franchisé

Inconvénients du franchisage pour le franchisé


Retour à l'introduction

Le présent texte présente, sous forme de synthèse, les avantages et inconvénients du franchisage tant pour le franchiseur que pour le franchisé.

Les avantages pour le franchiseur

Vus sous l'angle du franchiseur, les principaux avantages du franchisage sont:

  • le franchisé est généralement plus motivé au succès de son entreprise qu'un simple gérant;
  •  

  • l'autonomie locale du franchisé peut permettre au franchiseur de se dégager, du moins partiellement, des problèmes quotidiens de l'exploitation de chaque point de vente;
  •  

  • la possibilité d'une croissance plus rapide du nombre des établissements de son réseau, puisque cette croissance n'est pas limitée par l'importance du capital propre du franchiseur;
  •  

  • la croissance des ventes étant fonction de l'augmentation du nombre de points de vente et de l'efficacité commerciale de chacun d'entre eux, le franchisage permet de mieux maîtriser ces deux variables stratégiques;
  •  

  • le franchisage crée chez le franchiseur de nouvelles sources de revenus, tels les droits initiaux, les redevances, etc.;
  •  

  • à cause de l'augmentation plus rapide du nombre de points de vente, le franchisage peut générer des économies d'échelle ainsi qu'une répartition plus efficace de certains frais encourus par le franchiseur;
  •  

  • plutôt que d'investir une quantité considérable d'argent et de ressources dans la mise en place d'un réseau de succursales ou d'avoir à traiter avec un réseau de distributeurs indépendants sur lequel il n'a aucun contrôle, le franchisage permet au franchiseur de concentrer ses ressources sur les deux éléments-clé de son savoir-faire: son produit (ou service) et sa formule d'affaires;
  •  

  • le franchisage permet au franchiseur d'entrer plus rapidement en concurrence directe avec des entreprises plus importantes oeuvrant dans le même secteur d'activités;
  •  

  • le franchiseur et l'ensemble de son réseau sont moins directement affectés par l'échec d'un établissement que dans un réseau d'établissements qui appartiendraient tous à la même entreprise;
  •  

  • la multiplicité d'entrepreneurs impliqués dans un réseau de franchises permet de réduire les risques de syndicalisation des employés et de recours collectif contre le réseau;
  •  

  • grâce à l'implication locale directe des entrepreneurs franchisés et à leur connaissance acquise sur le terrain des conditions particulières de chacun des marchés visés, un réseau de franchises peut être mieux adapté pour faire face à des contraintes économiques locales et aux besoins particuliers de chaque marché qu'un réseau de succursales.

 

  • réduire les coûts d'opération notamment par l'accroissement de son pouvoir d'achat au niveau des établissements corporatifs du franchiseur. C'est-à-dire des établissements qui n'ont pas été octroyés en franchise à des tiers.

Les inconvénients pour le franchiseur

Vus sous l'angle du franchiseur, les principaux inconvénients du franchisage sont:

     

  • sauf pour les sommes stipulées payables au franchiseur par le contrat de franchise (principalement le droit initial et la redevance), les profits résultant de l'exploitation de chaque établissement appartiendront au franchisé et non au franchiseur;
  •  

  • le franchisage exige de la part du franchiseur le maintien d'un équilibre constant entre son désir de contrôle et le besoin d'autonomie de ses franchisés;
  •  

  • à cause de la durée assez longue d'un contrat de franchise, le franchiseur ne pourra que très difficilement revenir sur sa décision d'accorder des franchises si les résultats de son programme de franchisage ne correspondaient pas à ses attentes;
  •  

  • la conclusion de chaque contrat de franchise peut nécessiter la mise en oeuvre d'un processus de recrutement, de sélection et de négociation relativement long et complexe, lequel doit être répété pour chaque franchise accordée;
  •  

  • à cause de l'augmentation rapide du nombre de franchiseurs, la concurrence pour l'obtention de franchisés qualifiés devient de plus en plus forte;
  •  

  • un réseau de franchises est souvent moins souple qu'un réseau de succursales (c'est-à-dire un réseau d'établissements appartenant tous à la même entreprise) et il peut être plus difficile et plus coûteux pour un franchiseur d'y apporter des changements que si tous les établissements lui appartenaient en propre;
  •  

  • les litiges en matière de relation franchiseur-franchisé sont extrêmement longs et coûteux et la jurisprudence est encore incertaine sur certains aspects de celle-ci;
  •  

  • le contrôle du franchiseur sur les établissements de son réseau de franchises est limité par la teneur du contrat de franchise signé avec chaque franchisé et des règles légales qui y sont applicables;
  •  

  • le franchiseur et ses franchisés peuvent être affectés par des problèmes qui résultent de la faute d'un ou de quelques franchisés;
  •  

  • en cas de difficulté avec ses franchisés, le franchiseur court toujours le risque que les franchisés se regroupent ensemble, décident de faire front commun et adoptent une attitude agressive et revendicatrice envers le franchiseur.

 

  • il existe toujours un risque que parmi ses franchisés il y en ait un ou plusieurs qui décident malgré les contraintes contractuelles de se livrer à une concurrence de l'entreprise du franchiseur. Ce phénomène porte même un nom soit le "reneagade franchisee" ou le franchisé reneaga.

 

  • le franchiseur aura souvent à se justifier auprès de ses franchisés qu'il n'est pas en train d'abuser de leur confiance auprès des fournisseurs approuvés en négociant des ristournes avec lesdits fournisseurs.

Les avantages pour le franchisé

Vus sous l'angle du franchisé, les principaux avantages du franchisage sont:

     

  • l'utilisation par le franchisé, dès le démarrage de son entreprise, de la notoriété déjà acquise par le réseau de franchises auquel il adhère;
  •  

  • l'obtention immédiate d'une expertise concrète pour la planification, la construction, l'aménagement et l'acquisition des améliorations, des équipements, du mobilier et des accessoires de son entreprise, lui évitant ainsi délais inutiles et erreurs coûteuses;
  •  

  • la possibilité d'obtenir son financement plus facilement et à de meilleures conditions que s'il démarrait une entreprise indépendante;
  •  

  • l'accès à une formation complète et pratique en matière d'exploitation de son entreprise;
  •  

  • la possibilité d'obtenir un meilleur site pour son établissement;
  •  

  • les avantages découlant de l'effet cumulatif du nombre d'établissements du même réseau: notoriété accrue, économies d'échelle en matière d'approvisionnement, communications avec ses co-franchisés, impact accru de la publicité faite en commun, etc.
  •  

  • l'accès constant à de nouvelles méthodes d'exploitation régulièrement améliorées en fonction des besoins du marché;
  •  

  • un moindre risque d'échec (il est important de noter que nous n'avons pas écrit qu'il n'y avait en franchisage aucun risque d'échec. Toute entreprise, qu'elle soit franchisée ou non, comporte une part de risque que le franchisé doit être prêt à assumer. Cependant, au sein d'un réseau de franchises professionnel et bien mené, les risques d'échec sont généralement moindres que pour une entreprise indépendante).

 

  • bien que dans certaines circonstances cela puisse constituer un désavantage le fait d'être franchisé d'un réseau rend plus facile la vente de son établissement à un tiers que s'il s'agissait d'une entreprise indépendante.

Les inconvénients pour le franchisé

Vus sous l'angle du franchisé, les principaux inconvénients du franchisage sont:

     

  • les restrictions très importantes que comporte la relation légale de franchise sur son autonomie d'entrepreneur;
  •  

  • les coûts que le franchisé doit s'engager à verser au franchiseur ainsi que les frais additionnels que le franchisé peut devoir encourir afin de se conformer aux exigences du franchiseur;
  •  

  • les conséquences que comporte pour le franchisé la fin du terme de la convention de franchise (que ce soit à l'expiration de sa durée ou au moment d'une résiliation). Ces conséquences entraînent souvent pour le franchisé la perte de son entreprise;
  •  

  • les restrictions que la convention de franchise peut aussi imposer au franchisé à l'égard de sa possibilité de s'impliquer dans d'autres entreprises que ce soit en cours de contrat et même, pendant une certaine période de temps, après la fin de son terme;
  •  

  • le fait que le franchisé est, dans une bonne mesure, à la merci de son franchiseur ainsi que des avatars que le réseau pourrait subir en raison de facteurs sur lesquels il n'a aucun contrôle;
  •  

  • une difficulté accrue de vendre son entreprise à cause des règles contractuelles stipulées à la convention de franchise;
  •  

  • une difficulté aussi très importante de mettre fin à l'exploitation de son entreprise à sa guise à cause des engagements contractés par la convention de franchise et des recours disponibles au franchiseur si le franchisé décidait de cesser d'exploiter son entreprise;
  •  

  • l'encadrement serré du franchiseur empêche souvent le franchisé de pouvoir réaliser ses idées et sa créativité et limite aussi l'expansion de ses affaires (puisque le franchisé ne pourra généralement, sans l'accord du franchiseur, ouvrir des établissements additionnels).

 

  • le franchisé devra constamment être à son affaire aux fins de s'assurer de pleinement bénéficier des avantages de faire partie d'un groupe d'achat que constitue, entre autres choses, le réseau de franchises en s'assurant que son franchiseur ne succombe pas à la tentation de négocier pour son compte personnel des ristournes auprès des fournisseurs sur l'ensemble des ventes faites par ces fournisseurs auprès des franchisés du réseau.

Retour à l'introduction

Dernière mise à jour : 5 janvier 2016.

Avis : L'information présentée ci-dessus est de nature générale et est mise à votre disposition sans garantie aucune notamment au niveau de son exactitude ou de sa caducité. Cette information ne doit pas être interprétée comme constituant un ou des conseils ou avis juridiques. Si vous avez besoin de conseils juridiques particuliers, veuillez consulter un avocat ou un notaire.

© Copyright 1999 - , Jurismedia inc., Tous droits réservés.